ID reçues

25 & 26 juin 2015
Château de Suze la rousse

Défis 09.
Peut-on dépasser nos idées reçues ? Comment susciter l’adhésion des élus à ces démarches de croisement culture / social avec d’autres formes d’argumentation ?

  • Livrables
  • Objectifs
  • Exemples
  • Porteurs

Le groupe a fait émergé plusieurs problématiques dans une séance de brainstorming collectif : quels préjugés circulent dans les milieux de la culture et du social ? D’où viennent-ils ? Peut-on se mettre à la place de l’autre pour comprendre ? Comment déjouer nos automatisme ?  En explorant plusieurs situations depuis différents points de vues, le groupe a construit une application – question/réaction permettant de déconstruire nos idées reçues sur la culture et le social.

visitez l’application ici.

Comprendre les enjeux de chaque secteur d’activité et identifier les points où ils peuvent s’apporter

Accroître la visibilité d’actions souvent restreintes quant à leur nombre de bénéficiaires.

Définir des éléments tangibles pour engager un dialogue avec les élus.

 

Des idées reçues à dépasser :

– La culture c’est pas une priorité

– Les gens du social profitent du système

– La culture c’est pas pour moi

– Le social c’est lourd…

Ce défi est accompagné par :

Gaëlle Yeretzian

Après des études en sociologie des organisations, j’oriente mon parcours vers l’aménagement du territoire notamment en matière de culture. Chargée de mission culture patrimoine sur un territoire de développement régional puis au sein d’un département, j’entreprends l’enrichissement de mon expérience par la relation managériale et la créativité. Les nouvelles façon de travailler ensemble occupent rapidement une place importante dans ma pratique. Au sein de la direction générale du Département de l’Isère, je développe notamment dans l’organisation une offre de formation autour du « travailler ensemble autrement, s’ouvrir à la créativité et aux champs d’expérimentation ». Directrice de la culture et du patrimoine au sein du même Département, j’inscris mon pilotage projet et managérial dans la responsabilisation de chacun et l’exploration des pistes d’évolution du service public de manière transversale.