La Marquise Citoyenne

25 & 26 juin 2015
Château de Suze la rousse

Défis 01.
Comment élaborer une démarche d’évaluation participative ? Pour évaluation citoyenne !

  • Livrables
  • Objectifs
  • Porteurs

Cinq pistes de livrables ont été explorées :

  • Aller vers une cartographie des populations (des personnes) des acteurs potentiels

  • Aller vers un langage commun « vadémécum » des mots, modalités et méthodologie

  • Aller vers des espaces de dialogue (s) : le lieu / le temps

  • Définir le rôle du « facilitateur » : posture de l’initiateur, responsabilité / humilité (management)

  • Sensibiliser les acteurs / évaluation citoyenne : apprendre à travailler ensemble : innovation

Une présentation globale de cette démarche d’évaluation citoyenne est présentée : téléchargez le ppt

Un jeu a été créé : La marquise citoyenne (du nom de la salle de travail où il a été conçu dans la château de Suze la Rousse – salle de la Marquise), téléchargez les Règles du jeu , et télécharger le jeu.

L’objectif du jeu est de construire un langage commun pour un projet et une évaluation citoyenne qui croise culture et social. Ce jeu est un prototype, ses règles et ses cartes peuvent évoluer au regard des expérimentations. Il peut être utilisé pour animer une rencontre entre partenaires qui ne se connaissent pas, comme conduite de réunion ou comme outil de formation commune.

Et maintenant à vous de jouer et de nous transmettre vos expériences !

les objectifs de ce défis sont :

Prendre en compte toutes les dimensions d’un projet.

Partager les différents points de vue.

Construire une évaluation partagé et humaine

Et si l’évaluation comme le projet était une histoire à co construire et à partager avec toutes les populations d’un territoire ?

Le défi portait initialement sur l’évaluation participative. Le groupe de travail après une démarche de mise à plat de ce que pouvait être pour lui cette évaluation participative, a ouvert la question plus largement : L’idée principale en est que l’évaluation, comme le projet, doit s’inscrire aujourd’hui dans une démarche citoyenne. Les référentiels sur lesquels elle s’appuie, les outils qu’elle propose, les connaissances et les jugements qu’elle produit, se doivent d’être partagés par les acteurs potentiels du projet (populations, destinataires, bénéficiaires, médiateurs, facilitateurs, élus…)

Les valeurs que porte cette évaluation citoyenne se réfèrent aux droits culturels, aux valeurs de fraternité, de responsabilité et d’humilité.

Il s’agit d’élaborer dans cette évaluation un langage commun, pour un projet commun humaniste et fraternel.

Lors des rencontres de Suze-la-Roussen, ce défi a été accompagné par :

Vincent Lalanne

Consultant. Titulaire d’un master de direction de projet culturel (Observatoire des Politiques Culturelles 2004-2005), directeur de l’association de coopération culturelle en Essonne Acte91 puis ARTEL 91(1999-2009), il a été  président l’Association Nationale Culture et départements (2007-2009). Il a été chef de projet associé du CANOPEEA (Collectif pour des Assises Nationales Ouvertes sur les Pratiques l’éducation et l’Enseignement Artistique) de 2011 à 2014. Consultant depuis janvier 2010, spécialiste des politiques culturelles des collectivités territoriales et des projets culturels associatifs et coopératifs, il  mène des études, conduit  des accompagnements et des évaluations, met en place et anime des actions de formation, des séminaires, des forums ouverts.

l’équipe était constituée de :

AGUERA Patricia, directrice de l’association Itinéraires Singuliers,  BREUIL Véronique, chef de projet patrimoine dans le cantal, CRAMET Mathilde, chef de projet développement culturel dans le cantal, DUPUY Natacha, directrice adjointe médiathèque départementale, JACQUIER Isabelle, travailleur social à la direction des solidarités.